Directoire musical / Circuit de Niangon: L’EMU-Shekinaël passe à la VITESSE SUPÉRIEURE

Créé après une croisade d’évangélisation en plein air en septembre 2003 organisée par l’EMU Bethesda de Niangon sud sous la direction de feu Catéchiste BEDA Narcisse, l’enfant a grandi et
depuis lors ne fait que poser des actes de maturité pour confirmer son passage de champ de mission à une église locale ”méthodistement parlant”. Aussi, après avoir mis en place toutes les structures d’animation d’une église locale conformément aux dispositions réglementaires de l’EMU-CI en vigueur, cette église, avec la bénédiction de ses bergers et les différents responsables qui se
sont succédés jusque-là à sa tête, ne fait que croitre sur le plan spirituel, statistique et financier,
malgré les différentes difficultés qui l’ont parfois secoué. Bref ! Aujourd’hui c’est la joie, et l’EMUSchekinaël de Niangon Maroc a le désire d’aller de l’avant s’appuyant le Seigneur Jésus-Christ chef suprême de l’Eglise. C’est dans ce cadre que, à la faveur de la semaine du directoire musical, cette communauté a acquis 80 aubes bleues et 20 toges de la même couleur respectivement pour la
chorale liturgique et le groupe musicale Angels Voice sans oubliés les instrumentistes qui ont été
somptueusement habillés. Le samedi 05 Août ont été consacrés sur présentation du Président des Laïcs local M. KOTCHI Joachim, ces apparats liturgiques par le Rév. Pasteur KIDA Ismaël, Pasteur du Circuit de Niangon représentant le Très Rév. Samuel OBONOU Surintendant du District de Yopougon et le Rév. DOSSO Sory Ibrahima le Pasteur en charge de la communauté. Et ce, en présence des hautes autorités du directoire musical à savoir Me Elie SOROI le Président national, Me AGOUA Eliezer du District de Yopougon qui avait à ses côtés les membres de son bureau. Cette cérémonie a aussi enregistré la reprise d’aubes de 02 choristes et 02 maîtres de choeur pour les aubes pourpres consacrées le 11 juin 2017 dernier, puis l’intégration de 15 nouveaux choristes. On a donc un effectif de 70 membres actifs dont 16 hommes et 54 femmes pour la chorale et 25 membres pour le groupe musical avec 17 femmes et 08 hommes. Il faut signaler que les apparats reçus ce jour,
ont été financés en quasi-totalité par fonds propres du Conseil de l’église à hauteur de 2 millions
750 milles de F.CFA avec le soutien de quelques donateurs libres en l’occurrence l’Honorable AMONSSAN, chef du village d’Adiopodoumé qui d’ailleurs a facilité l’acquisition du terrain qui abrite actuellement le champ de mission de l’EMUSchekinaël. La chorale liturgique de l’EMU-Schekinaël est
Actuellement dirigée par Me Romuald AKE, Maitre de chœur par intérim. En plus de la cérémonie du samedi 05 août, le dimanche a été exceptionnel. Le culte dominical a été essentiellement consacré à la louange et à l’adoration avec une exhortation faite par le Rév DOSSO sur le thème : « La louange pour faire face à l’adversité à venir » cf. Matt. 26 v.30-31. Ce moment d’édification et de restauration spirituelle a été suivi d’un concert de chant chorales et de prestations du Groupe musicale. A cet effet,
l ‘assistance a été ”louangeusement” servie par les prestations des chorales Schekinaël, ECODIM et l’Union des femmes avec un clou d’un choeur massif regroupant toutes ces trois entités. Lequel choeur a été mis en place grâce au service du Me Jonas NIKOURETE, maître de choeur à l’EMU-Israël de Treichville et dont la femme est membre de l’EMU-Shékinaël. La fête de la louange a été
simplement une réussite à l’EMUShékinaël par la grâce de Dieu. Aussi, faut-il remercier tous ceux
qui ont contribué à cette réussite. Que Dieu bénisse son oeuvre ! Mathieu GUEBI

print

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *