District de Bongouanou installé : Le défi actuel est de faire de Bongouanou un District dynamique

Initialement rattaché au District d’Adzopé, Bongouanou est désormais un District ordinaire avec 40 églises locales. C’est cet acte de création et d’installation qui a été célébré le samedi 07 octobre 2017 dernier en présence du vaillant peuple de la région de Bongouanou, des autorités administratives, coutumières, politiques, cadres, fils et filles de la région en l’occurrence le Doyen Gaston BONI, Conseiller et membre d’honneur du District. Il faut noter aussi que le Très Rév. Roland N’Guessan, actuel Surintendant du District d’Adzopé y était également avec une forte délégation dont M. AMONKOU Antoine le PL et M. OMER AHIBA le Pl honoraire, pour donner sa bénédiction à ce nouveau District. Ainsi, désireux d’être des témoins oculaires, hommes et femmes la plupart vêtus dans des uniformes à l’effigie et aux couleurs de l’EMUCI, dans la joie, ont pris d’assaut le temple Canaan de Bongouanou. Oui, un jour exceptionnel qui consacre l’installation du District Ordinaire de Bongouanou conformément à la décision de la Conférence Ordinaire de juillet 2017. C’est dans une ferveur des grands jours que les fidèles méthodistes ont reçu le Très-Révérend Pasteur Eugène ASSALÉ Président du Conseil des Ministère représentant le Bishop Benjamin BONI Président de la Conférence Annuelle de l’EMUCI et sa délégation. Aussi, ce nouveau District a reçu l’acte qui l’y confère des mains du représentant du Bishop sous les acclamations et les cris de joies des fidèles. ”Au nom du Bishop, nous vous remettons l’acte de votre District et croyons que le Seigneur vous aidera à faire progresser Son oeuvre”. C’est par cette phrase forte et lourde de sens que le Très-Révérend Eugène Assalé a remis solennellement le document officiel qui fait de Bongouanou un District. Il a ensuite investi les nouveaux responsables laïques dudit District. Le Révérend Pasteur Principal Gabriel WOSSOUMAN nommé Pasteur Principal en charge de ce nouveau District travaillera comme un surintendant délégué au nom du Bishop Benjamin BONI qui demeure jusqu’alors le Surintendant de ce District. Notons que cette ambiance cultuelle et festive s’est déroulée dans la cours du temple en présence de tous les Pasteurs et responsables laïques des quatre circuits et des huit Secteurs que compte le District Ordinaire de Bongouanou. On peut citer entre autres en ce qui concerne les circuits : le Circuit siège de Bongouanou, le Circuit de Mbatto, le Circuit d’Andé et le Circuit de N’Guessankro. Les huit Secteurs s o n t : B o n g o u a n o u , d’Assaoufoué, Assiè-Koumassi, M’Batto, Assahara, Andé, Kotobi et N’Guessankro. Le (Président de laïcs) M. TIEMELE Jacques, anciennement Vice-PL du grand District d’Adzopé, soutenu par ses collaborateurs dont le Vice PL Dangui Barthelemy et le PCFA M. N’DA Edouard, a dit ses satisfactions et ses actions de grâce au Seigneur qui fait voir ce jour avant d’adresser ses remerciements à tous les invités et ceux qui, dans leur ardeur, font avancer l’oeuvre du Seigneur dans l’Eglise. Pour lui, le défi actuel est de faire Bongouanou un District dynamique à l’honneur du Seigneur Jésus-Christ. A cet effet, il est prévu une réunion des laïcs dans les prochains jours et une grande réunion de tous les Responsables du District en vue de l’élaboration et l’harmonisation des programmes d’activités devant conduire au Synode de séparation d’avec l’ancien District en février 2018 à Yakassé ATTOBRO. Un appel est donc lancé à tous les de ressortissants, fils et filles à s’impliquer pour que le District soit dynamique et prospère. Les remerciements vont à l’endroit de tous ceux qui ont contribué de près et de loin à la réussite de ce grand événement.
Que Dieu bénisse son oeuvre !
Reportage de RichardKouassi Konan (envoyé spécial)

print

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *