MÉDITATION AVEC LA CHAMBRE HAUTE DU MERCREDI 29 NOVEMBRE 2017

Mercredi 29 Novembre 2017
Le bon samaritain
LIRE : Luc 10: 25-37

Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?

– Luc 10:36

L’histoire du bon Samaritain m’est si familière que je la survole
souvent au lieu de la considérer avec minutie. La plupart d’entre
nous, pensent qu’ils sont, ou devraient être le bon Samaritain de
la parabole de Jésus. Mais quel message l’histoire aurait-elle
communiquée si nous étions celui qui a été battu, détroussé et
laissé pour mort? Imaginez que vous soyez couché, saignant sur
le bas-côté d’une route et qu’une théologienne passe par là. Elle
est tellement occupée à penser à Dieu et aux choses pieuses qu’elle
ne vous remarque même pas. Ensuite, un pasteur arrive. Il est pressé
car il est en retard pour l’église; Et bien qu’il te voie, il ne
prend pas le temps de s’arrêter et de t’aider. Vous vous trouvez
là dans la douleur et l’inconfort quand soudain arrive… un réfugié,
un adolescent, un sans-abri, une personne de couleur ou de religion
différente. Imaginez cette personne, soignant vos blessures, vous
emmenant à l’hôtel le plus proche et payant { l’avance tous les
frais que vous auriez dû payer lorsque vous vous serez rétablis.
Parfois, il nous est difficile d’accepter l’amour d’un étranger,
en particulier celui qui est différent de nous d’une manière ou
d’une autre. Parfois, nous oublions que Dieu peut nous montrer de
l’amour et de la miséricorde à travers des personnes qui, selon nous,
sont les plus improbables à le faire. Cette histoire nous encourage à
accepter les dons de Dieu à travers les autres – de n’importe quel
autre – avec grâce et humilité.

(Mme) Pam Lewis (Essex, Angleterre)

Prière: O Dieu, aide-nous à accepter ton amour d’où, et de qui il vient. Aide-nous à prodiguer de l’amour et des soins à ceux que nous rencontrons, pas seulement ceux qui sont comme nous. Amen.

SUJET DE PRIÈRE: Les secouristes.

PENSÉE DU JOUR
Dieu m’a-t-il
envoyé pour m’aider?
Le recevrais-je?
print

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *