EMU-Salem de Jérusalem Réception de la chorale des enfants : un évènement inédit dans l’EMU-CI

EMU-Salem de Jérusalem

Réception de la chorale des enfants : un évènement inédit dans l’EMU-CI

1

2Inédit, exceptionnel, évènement, c’est ce que la communauté méthodiste unie Salem de Yopougon Jérusalem (Agbayaté) a vécu le dimanche 27 novembre 2016 dernier pendant le culte de 9h30. Officié par le Rev. Jean Claude KINIMO et des prédicateurs laïcs, ce culte a connu la présentation et la réception officielle de la chorale de l’ECODIM de ladite communauté. Et ce, en présence de Maître GBOUGBOU Abraham de la chorale Béatitude de Niangon qui représentait pour la circonstance maitre Abraham ARPELLET, Président national du Directoire musical de l’EMU-CI. C’est une soixantaine de choristes dont l’âge varie de 7 à 17 ans qui compose cette chorale somptueusement habillée, en aubes de couleur verte, le vert symbolique de l’Ecole de Dimanche de l’EMU-CI. Ces aubes artistiquement confectionnées, dont la valeur monétaire est de 1.500.000 FCFA, sont un don des personnes volontaires dont certains ont préféré rester dans l’anonymat. La présentation et la remise officielle de cette chorale à l’Eglise ont été faites pas le Président de l’ECODIM de l’EMU-Salem de Jérusalem et initiateur du projet, moniteur ABETO Patrick, au nom de ses pairs. Le Président local des laïcs le Prédicateur LORGN Philémon a profité de l’occasion pour exhorter les enfants à agir en toute maturité et ne pas céder au désordre dans l’Eglise comme on le constate dans la plupart des chorales aujourd’hui. Quant au représentant du Président national du Directoire Musical, cette chorale est une relève. Aussi, la chorale liturgique et le conseil local de l’Église ont l’intérêt à les encadrer et les soutenir. Il s’agit donc d’un travail dont l’initiative a été nourrie depuis 2002 et dont la décision de réalisation a été prise le 08 novembre 2015 et qui se réalise ainsi. Le moniteur ABETO Patrick, l’initiateur de ce beau projet dit être encouragé et soutenu par toute l’organisation des moniteurs, le conseil de l’Eglise et surtout Mme AKPRO Constance, la marraine de la chorale récipiendaire. Il est bon de savoir que la chorale de l’Ecodim de l’EMU-Salem a été baptisée la Nouvelle Jérusalem. Et la veille de cette cérémonie a été marquée par un programme de sensibilisation des enfants sur les effets pervers de la consommation de la drogue et l’abus de l’alcool sous la direction du frère AKPA Fidèle, Président de la Croix bleue du Circuit de Yopougon et de l’Eglise locale. L’effectif des enfants de l’Ecodim de Salem est de 260 enfants répartis en trois sections (grande – moyenne- petite) encadrés par 12 moniteurs dont un élève moniteur. Outre les autres activités, la chorale Nouvelle Jérusalem intervient chaque dernier dimanche de mois au culte dominical de 9h30. Ce fut une belle cérémonie à la gloire de Jésus-Christ. Que Dieu bénisse son œuvre !
Mathieu GUEBI

print

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *